AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Professeur Eden de Morand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Maddalena Rivola
MJ Botanique. Aussi inoffensive qu'un filet du diable déguisé en voltiflor.
Messages : 2467
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 29
Localisation : à la chasse à l'Augurey

MessageSujet: Professeur Eden de Morand   Jeu 25 Jan - 12:54


Eden de Morand
Professeur
 Eden.
Le nom du paradis. Le lieu du péché originel.
On pourrait voir en ce prénom une métaphore permettant mille et une envolées lyriques pour les âmes de poètes en mal de spleen. Mais, comme dirait Juliette, ou la plume de Shakespeare, on ne choisit pas son nom. On nait avec, simplement. Eden était née blonde. Elle est désormais brune. Elle avait la peau blanche, extrêmement pâle. Son épiderme est désormais recouvert d’une multitude de tatouages en couleur qui s’animent au gré de ses humeurs. Si Eden n’était plus le paradis, elle n’était pas pour autant devenue l’enfer.

Sa démarche est aussi assurée que bruyante, qu’elle porte des Doc Martens ou des escarpins. Dans son sillage flotte une odeur de cigarette mêlée à un parfum aux notes affirmées et masculines. La coupable est aisément identifiable. Entre ses doigts manucurés, Eden tient constamment une cigarette. Elle la porte à ses lèvres rouges d’un geste désabusé lorsqu’elle entend les histoires des uns et des autres. Difficile de savoir si elle écoute véritablement ou si elle se contente de hocher la tête aux moments opportuns. Peu de choses semblent vraiment l’émouvoir ou la toucher personnellement. Avant d’entrer à l’académie, Eden a voyagé, a vécu, a traversé les mondes moldus et sorciers sans jamais s’y ancrer. Elle a fait tout ce qui pouvait être fait par une enfant, une adolescente, ou une jeune femme. C’est pourquoi les histoires que les élèves peuvent conter font naître chez elle un léger sourire dans le meilleur des cas.

Dans ses prunelles pétillent encore la malice d’une enfant quand elle use de la magie des éléments, mais le khôl semble plutôt s’attacher à souligne la profondeur de son regard. Un regard qui ne flanche jamais et s’accorde avec son port de tête altier quelle que soit son humeur réelle. Le seul indice qui trahit ses émotions journalières se trouve dans ses tenues. Tour à tour féminine ou très androgyne, sensuelle ou sportive. Eden peut se métamorphoser drastiquement d’un jour à l’autre.
Enfer ou Paradis.


Harpie des bacs à sable
Vélane lunatique - Hulk à plume version master - Casse pieds professionnelle - Botaniste chevronnée - Amoureuse des potions - Fateuse compulsive en rémission - Cauchemar des filles - MJ à ses heures
Revenir en haut Aller en bas
 
Professeur Eden de Morand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beauxbâtons :: Section des PJs. :: Présentations des Sorciers :: La MAD-
Sauter vers: